Header Ads

REAL MADRID : BLUES DE CHAMPION ?

La détresse de Cristiano Ronaldo
Deux ans de domination sur le football européen, un 33ème titre de champion d’Espagne empoché l’année dernière et surtout, le "back to back", faisant du Real Madrid le premier club de l’Histoire à remporter deux fois d’affilée la Champions League. S’en suit la débâcle en championnat, sortie de nul part. Zoom sur une crise pas comme les autres.


Malmenés en championnat, les Madrilènes sont entrés dans leur première crise depuis l’ère Zidane et son arrivée au club il y a 2 ans. Sans victoire depuis 3 matchs en Liga, la "Casa Blanca" est distancée au classement (4ème) par le trio de tête, composé du rival barcelonais.

Dans l’œil du cyclone

L’ogre madrilène, aux allures de chaton ces derniers temps, dispose pourtant d’un effectif semblable à celui qui lui a permis d’amasser les trophées ces 2 dernières années. La dernière défaite contre Villarreal (0-1), concédée dans les derniers instants de la rencontre, après une domination stérile madrilène, aura eu comme conséquence d’enfoncer le club de la capitale dans la crise, scellant symboliquement les derniers espoirs de titre en championnat. 

« Je n’ai pas d’explication. Il faut continuer à travailler. C’est fondamental de regagner. Et en tant que responsable, je dois trouver la solution ».

Les propos de Zidane illustrent bien son incompréhension vis-à-vis de cette situation, n’ayant aucun regard extérieur sur celle-ci.



Des problèmes évidents

Pour certains, les responsables sont tout trouvés. Cristiano Ronaldo et Zinedine Zidane, ces mêmes personnes qui étaient gratifiées d’avoir grandement contribué aux récents succès du club, sont présentés comme les boucs émissaires de l’actuelle crise du champion en titre.

Dans les faits, c’est très vite dit car certes, les 4 petits buts inscrits en Liga cette saison par "CR7", son plus faible total depuis qu’il est au club, est un élément de réponse aux problèmes du Real. Il en est de même de certains choix douteux de ZZ, et notamment sa volonté indéfectible de ne pas vouloir recruter de nouveaux cadres dans son équipe. Mais les récents échecs du Real semblent provenir d’un souci d’un autre niveau.

En manque de challenge

Pour comprendre ce qui ne fonctionne plus à Madrid, il faut se tourner vers ce qui motivait le groupe ces dernières années. À l’intronisation de « Zizou » en tant que coach, le FC Barcelone venait de remporter sa 5ème C1. L’envie de succéder au rival blaugrana était grande, et quoi de mieux pour l’équipe et son nouvel entraîneur que de soulever ce trophée pour sceller cette nouvelle osmose. La même année, la Liga leur échappe au détriment du Barça, pour 1 petit point. L’orgueil du plus grand club au monde parle encore. Ils remportent la Liga en 2017 devant le FC Barcelone, mais aussi la C1, devenant la première équipe à la remporter 2 fois consécutivement.

Individuellement, les problèmes se ressemblent. Cristiano a remporté un nouveau ballon d’or, portant son total à 5 et égalisant ainsi Messi. Benzema a vu la concurrence à son poste s’envoler à Chelsea avec le départ de sa doublure Morata. Varane est toujours titulaire en défense centrale depuis le départ de Pepe. Étonnamment, la saison de ces joueurs madrilènes est pour le moment très moyenne, voir mauvaise.

Le manque de challenge est donc criant. Et, oui, c’est un problème de riche, mais surtout un problème de champion.

La C1 comme leitmotiv

Certainement les premiers surpris par leurs récents résultats, les merengues vont tout de même devoir assurer une place qualificative en Ligue des Champions, pour limiter la casse. Mais comme on l’a souligné, là où il y a du challenge, il y a de la motivation.

Aucune équipe n’a remportée la Ligue des Champions 3 fois de suite. Le 14 février, le Real Madrid affronte le PSG en 8ème de finale de C1. Le Paris Saint-Germain est l’équipe européenne à battre du moment. Pas la peine d’en dire plus, ce match s’annonce explosif et sera un tournant dans la saison du Real, déjà dos au mur.


Maurin
Expert Foot
Team Who's The Bet
Twitter: @Maurinbalcaen


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.